Chakras, chocs et zones mémoires.

     Pour pouvoir comprendre l'origine des maladies et comment sont affectés les différents corps, il y a lieu en premier de comprendre les systèmes qui entrent en jeu. 


    
      Les chakras sont des relais énergétiques qui agissent sur tous les corps et ont des fonctions particulières sur chaque corps.

     
     Voici le schéma de position des principaux chakras et leur fonction principale. 
Le chakra du coeur régit l'amour collectif.
Le chakra du plexus solaire régit la famille et le travail.
Le chakra du nombril régit la vie maternelle.
etc.

     Ces chakras agissent au niveau de chaque corps (physique, éthérique, émotif, mental, causal, spirituel).
    Par exemple, si l'on prend celui du coeur :
- Au niveau du corps physique, il régit l'énergie de construction du coeur physique et des poumons (en rapport avec le programme ADN et l'entraînement physique).
- Au niveau du corps éthérique, il gère les énergies nécessaires pour alimenter le coeur physique et entretenir sa vitalité.
- Au niveau du corps émotif, il gère l'énergie d'amour collective, envers autrui, contrairement au second chakra (nombril) qui gère l'énergie d'amour familial.
- Au niveau du corps mental, c'est de l'amour collectif  "mental", de la compassion par rapport à une situation ou une logique, par exemple : l'envie d'aider les pauvres et défavorisés.
- Au niveau du corps causal, il gère les programmes de fonctionnement automatique (respiration, battements du coeur) ou de fonctionnement différent selon les enregistrements induits dans l'ADN et les réflexes conditionnés mémorisés au cours de la vie (les peurs et les réactions induites par les chocs vécus, etc.). 
- Au niveau du corps spirituel, c'est l'amour spirituel universel promu par les religions et notamment Jésus quand il conseille "aimez-vous les uns les autres". 

     Chaque chakra gère donc une fonction différente au niveau de chaque corps, mais il peut aussi être affecté quand ces fonctions sont perturbées. Par exemple : toujours au niveau du coeur, la répétition d'affections émotionnelles profondes (notamment vis à vis des parents et proches) créent des fissures du coeur, une véritable plaie énergétique qui traverse plusieurs corps  : éthérique, émotif, mental et spirituel.


     Les chocs émotifs vécus au cours de la vie affectent la personne, et créent des peaux dans les corps extérieurs. Il peut y avoir aussi, selon l'intensité de l'évènement, des manteaux créés en guise de protection. 
    Les affections qui sont plus légères mais répétitives, que l'on pense avoir oubliées en mettant "un mouchoir dessus", sont en fait stockées dans des boîtes intérieures qui correspondent aux zones réflexes en rapport.



        Chaque "boîte mémoire" correspond à un stockage d'un certain type d'émotion. Par exemple les non-dits et les choses restées en travers de la gorge se stockent dans la boîte de la gorge ; les inquiétudes sentimentales dans la boîte centrale du coeur ; et les inquiétudes de travail dans la boîte centrale de l'estomac (chakra famille/travail) etc.

     Lorsqu'il s'agit d'une inquiétude vis à vis de l'extérieur, elle est stockée du côté droit. Par exemple une inquiétude sentimentale vis à vis d'un conjoint se stocke niveau coeur mais du côté droit, donc au niveau sein droit et épaule droite (prédisposition en cas d'excès à une faiblesse et à l'installation d'un cancer du sein côté droit). Si c'est une déception vis à vis de la religion, ce sera au niveau famille, donc niveau plexus solaire et côté droit (zone du foie et de la foi).

     Les boîtes du côté gauche stockent les reproches personnels, par exemple les reproches de rater son travail ou sa vie de famille seront stockés au niveau de l'estomac (famille/travail), côté gauche, donc sur la rate. Et compte tenu du fait que les corps sont interconnectés (les uns dans les autres), les stockages d'émotions négatives dans telle ou telle zone, affectent et rendent sensible la zone en question (douleurs et sensibilisation à l'installation d'une maladie). 


     Des douleurs répétitives dans le dos, correspondent souvent à un stockage des inquiétudes mentales "d'obligations" ou de "responsabilités" que l'on se donne. 

   Les inquiétudes "d'obligations collectives"  (patron d'entreprise ou enseignant) sont stockées dans la boîte au niveau arrière du coeur.
   Les inquiétudes répétitives "d'obligation vis à vis de la famille" sont stockées dans la boîte à hauteur de l'estomac (au milieu du dos). Et dans ces deux cas ce sera une sensation permanente d'en avoir "plein le dos" mais il s'agira d'une réalité physique et non psychosomatique.

     En vidant et en enlevant ces boîtes de stockage, la douleur cesse, mais il faut qu'elles soient réellement enlevées énergétiquement. Les psychothérapies, psychanalyses, rétrogradations, constellations familiales et autres méthodes psycho calmantes, mettent en valeur les problématiques à l'origine de ces maux. Elles peuvent les cacher en mettant un pansement plus gros dessus (une autosuggestion calmante) mais elles ne les enlèvent pas. 

    Il n'existe pas de méthode, dans les médecines physiques, qui soigne concrètement à la source ces problématiques d'accumulation de chocs. L'accumulation de chocs  crée des douleurs physiques et des états de dépression voire de burn out (de plus en plus fréquents). La méthode palliative médicale pratiquée est celle des antidouleurs, antidépresseurs et anxiolytiques, qui ne font qu'endormir la personne. La Curothérapie, la médecine énergétique, bien comprise et bien pratiquée, enlève réellement toutes ces souffrances.

     La dépression et les autres maladies appelées psychosomatiques par la médecine ne sont pas dues qu'aux stockages des affections émotives et mentales. D'autres facteurs peuvent entrer en jeu, notamment des parasites de plusieurs niveaux. Certains se nourrissent d'énergies émotives. Les plus affectants pilotent complètement la personne et occasionnent ce qui est surnommé : bipolaire, schizophrénie, envoûtement. Mais dans tous les cas et pour toutes les personnes, le stockage des affections négatives dans les boites mémoires a obligatoirement lieu, et doit être nettoyé et harmonisé. Plus la personne est âgée, plus elle est surchargée de ces affections emmagasinées.

    Statistiquement 80 % des personnes sont victimes de mal au dos. C'est tout à fait logique et cela se soigne très facilement et très rapidement avec la Curothérapie.

     Pour ce qui est des autres affections occasionnant des maux de dos : 
- Arthrose (il s'agit d'un parasite qui en est la cause).
- Lombalgie ou douleurs originaires de déformations de la colonne vertébrales : il s'agit souvent de la mauvaise position de la première vertébre Atlas, qui occasionne une déformation et une usure anormale de la colonne vertébrale.
- Points douloureux précis dans le dos : il peut s'agir de point d'implantation de parasite, de mémoire de blessure de vie antérieure, etc.

   Il est bien évident qu'il y a lieu de tout passer en revue et de tout corriger point par point pour soigner globalement et complètement une personne, car de nombreux phénomènes peuvent entrer en jeu. D'où l'utilisation des protocoles précis de recherche et d'harmonisation pratiqués, afin de ne rien oublier.

         


     La liste détaillée et les fonctions des chakras, boîtes mémoires, zones réflexes, sont précisées dans le livre "Harmonisation Energétique des Personnes".


Livre disponible chez : BOD - AMAZON - DECITRE - FNAC - GOOGLE BOOKS - SAURAMPS - CHAPITRE - PRICEMINISTER
l


















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire