Affections du corps CAUSAL

Le corps causal est un corps de programmes et de mémoires. Il emmagasine les informations de nos vies passées, (que l'on peut percevoir selon différentes techniques), et celles des expériences physiques, émotives, mentales et spirituelles de cette présente vie, notamment des chocs. 

Les chocs s'y ancrent sous forme de programmes ou de réflexes conditionnés.
Ils reproduisent la peur occasionnée lors de l'évènement chaque fois que se renouvellent les circonstances correspondant au choc initial. Par exemple : un enfant poussé dans l'eau, qui est sur le point de se noyer, enregistre une peur dans le corps émotif, un blocage dans le corps mental (instinct de survie) et un programme dans le corps causal. Tout se réveille chaque fois que l'enfant, même devenu adulte, se trouve en présence de l'eau. Une peur incontrôlée de l'eau se réveille tant que les mémoires de chocs et le programme causal sont encore en place.

Ces programmes peuvent venir aussi de vies antérieures, car les traumatismes vécus avec souffrance sont encore en mémoires : blessures par flèches, corde de pendaison, poison etc. Ils sont encore présents parce qu'ils ont été créés lors de décès dans d’horribles conditions. Ces "blessures" peuvent nous affecter dans la présente vie. Par exemple : la mémoire de décès dans un cachot, dévoré par des rats occasionne une phobie incontrôlable des souris dans la vie actuelle ; la mémoire d’un décès par asphyxie dans une chambre à gaz, provoque des problèmes respiratoires incompréhensibles (asthme, irritation, étouffement nocturne). A celles-ci s'ajoutent les mémoires karmiques (un mauvais comportement dans une vie passée) qu’il faut rectifier dans la présente vie, pour pouvoir évoluer.

Le corps causal est composé de six couches :

La première couche est constituée d'une énergie cristalline laiteuse. 
Lorsqu'on est en relaxation et concentré sur le ressenti du moment, les mémoires des blessures physiques des vies antérieures apparaissent et se ressentent de plus en plus présentes : jambe coupée, corde autour du cou, plaie au bras, éclats d'obus dans le ventre, demi casque sur la tête... Tout ce qui apparait doit être soigné comme s'il s'agissait du physique actuel.  L'apprentissage de cette techniques est enseignée lors des stages pratiques.


La seconde couche du corps causal est en rapport avec les mémoires mentales d'actions. Des bâtons de blocage traversent les chakras ou l'axe central du corps. Ils empêchent leur fonctionnement normal en les ralentissant. Certains sont aussi denses que des barres de métal.
Leur raison d'être, la méthode pour les enlever et pour réveiller les fonctions est enseignée lors des stages.

La troisième tranche est remplie de nuages, correspondant à l'état énergétique de la personne. Quand une personne arrive fatiguée, ils sont au niveau des pieds. Il est nécessaire d'amplifier cette énergie.

Une quatrième couche retient les problématiques de la présente vie : d'une part les programmes en liaison avec les chocs émotifs et mentaux, et d'autre part les problèmes inconscients qu'il est possible de percevoir. Ils apparaissent alors sous forme de flamme, qu'il faut ouvrir pour voir l'évènement à comprendre et à solutionner.

La cinquième couche concerne les problèmes de karma des vies antérieures : ce qu’a réalisé la personne dans des vies précédentes et qui a une répercussion sur les suivantes du fait de la loi de cause à effet. Ils sont perceptibles selon la méthode des flammes (plus petites) ou par le biais de "livres" en sophrologie. 
Le thérapeute aide la personne à en prendre conscience et à comprendre ses erreurs, pour en être libérée. Il s’agit souvent d’une demande de pardon à formuler du fond du cœur. Il faudra ensuite soigner les éventuelles blessures révélées, enlever les blocages (comme un manteau) et brûler les programmes associés.

Dans la sixième couche se trouvent des blocages et liens créés par magie, et des contrats de vies antérieures comportant des engagements non rompus. Ils ralentissent les aptitudes personnelles et doivent être enlevés et brûlés.

Dans le corps causal se trouvent aussi les programmes ADN liés aux mémoires des 7 générations, les programmes ADN de tous les chocs et karmas.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire