Maladies rares, orphelines et nouvelles.

     Selon l'Inserm (Institut National Santé Et Recherche Médicale)  le nombre de maladies rares est en 2016 supérieur à 8000. Les maladies orphelines sont celles qui n'ont pas de traitement efficace comme la maladie d'Alzheimer.

     Les parasites s'installent et se nourrissent des énergies du cerveau globalement. Ils n'attaquent pas un endroit plus particulièrement qu'un autre. Il va donc y avoir des réactions physiques différentes pour chaque type de maladie. Ces réactions peuvent être interprétées comme étant des maladies différentes. 

     Il serait utile d'inventer des appareils pour rendre visibles les énergies de l'homme, les différents corps et parasites, afin de mieux cerner les auteurs des maladies, plus que leurs effets. 
    On sait que notre ADN retient la mémoire des 7 générations précédentes. Autrement dit nous pouvons développer toutes les maladies de nos ancêtres des 7 générations précédentes. Mais il ne s'agit que de prédispositions. Il est possible de les éviter si nous adoptons un comportement adéquat.

     Certaines maladies sont dues à des déformations ou erreurs physiologiques de l'ADN de naissance (mucoviscidose...). Il est possible de soigner la maladie, de percevoir énergétiquement l'origine (y compris s'il s'agit d'une altération de l'ADN) et de le rectifier au même titre que l'on peut enlever un kyste physique de manière énergétique et à distance.

    Pour les Curothérapeutes il n'existe aucune maladie classée orpheline ou rare qui ne puisse pas être harmonisée pour favoriser sa guérison. 

     Maladies nouvelles :

    Les bases de l'apprentissage de la Curothérapie, décrites précédemment, permettent de percevoir et de dialoguer avec les présences éthériques : esprits de la nature, mais aussi médecins astraux, maîtres ascensionnés et guides de lumière.

     En dialoguant avec eux, certaines énigmes de la nature deviennent plus claires.
    Le SIDA a été volontairement implanté sur Terre pour obliger l'homme à plus de fidélité et de sagesse familiale. Ceci pour améliorer l'ambiance familiale et surtout celle des enfants et de leur éducation. 

     Une autre maladie a été implantée en 2016 pour de bonnes raisons. Nous l'avons surnommée maladie des "Phasmes" parce que les parasites en question  ressemblent aux phasmes physiques : un corps comme un grand bâton avec des pattes qui se terminent en ventouses et un ventre constitué d'une poche transparente. 
   D'une hauteur adulte d'environ 2 mètres, ils se collent sur les personnes et vampirisent leur énergie vitale. La personne ressent un moment d'euphorie dans un premier temps. Ensuite elle commence à se dessécher et lentement s'épuise, sans que les médecins et examens ne décèlent d'anomalie physique. La personne doit être hospitalisée. Elle peut finir ses jours à l'hôpital, desséchée et épuisée.
     Ce parasite peut être facilement éliminé. Il suffit de lui envoyer de l'énergie d'amour, qu'il ne supporte pas. Soit il tombe au sol, soit il s'enfuit. Il est donc destiné à affecter toutes les personnes individualistes et égoïstes qui ne développent pas d'énergie d'amour vers l'extérieur.

     Nous en trouvons régulièrement sur les personnes qui viennent en soin et leur expliquons que l'époque n'est plus de s'occuper uniquement de soi, mais à vivre en société, avec fraternité sincère pour son entourage et respect pour tout ce qui existe.

   Tous les grands personnages qui ne pensent qu'à eux-mêmes, au détriment des autres, risquent d'être affectés par cette maladie, qui n'a pas encore de nom scientifique. Elle peut leur être fatale, et semble avoir pour objectif d'améliorer l'évolution et l'avenir de l'humanité en contraignant à plus de fraternité.  

     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire