Affections des corps EMOTIF et MENTAL

    LE CORPS  EMOTIF

   Le corps émotif est affecté en premier par les chocs émotifs vécus (décès affectant, accidents de la route, harcèlement, cambriolage, maladies, peurs...).

1 -  Les chocs provoquent des "peaux" extérieures, énergétiques mais denses, qu'il est facile de percevoir (et d'enlever). Ils s'accumulent au cours de la vie. Plus on est âgé, plus on a accumulé ces peaux et plus la vitalité du corps en est affectée.

2 - Lors d'un choc important (décès d'un proche, agression physique, accident de la route) ou répétitif (harcèlement, maltraitance...) en plus des peaux de chocs, il est possible de créer un manteau de protection énergétique. Sa densité se ressent physiquement. Par exemple : la victime d'un viol se crée une ceinture de chasteté éthérique en protection ; à force d'entendre des reproches, on se crée des bouchons éthériques dans les oreilles pour ne plus entendre ; lors du décès d'un proche, on peut se créer un bouclier sur le coeur pour limiter l'affection, etc.
     Au cours de la vie, ces protections s'accumulent et créent des faiblesses et des fatigues qui affectent obligatoirement la santé.

3 - S'y ajoutent les accumulations d'affections stockées dans les boîtes mémoires, indiquées précédemment.  

     Les techniques de mise en valeur (psychothérapie, psychanalyse, constellations familiales, régressions, sophrologie...) ne peuvent pas les enlever car elles sont de nature énergétique et denses comme de la matière. Ces techniques révèlent les problèmes et les cachent en mettant un gros pansement d'insensibilité dessus, voire un conditionnement contraire qui tranquillise momentanément la personne. Néanmoins, pour enlever réellement ces mémoires il faut de la densité. En Curothérapie et médecine énergétique ces problématiques sont enlevées à la main ; l'effet est immédiat et définitif. Inversement en psychanalyse, les conversations peuvent durer des années et des années, sans pour autant régler la problématique.

     La position et la grosseur de la boîte mémoire de stockage remplie, peuvent causer des indispositions et maladies. Une énorme boîte au niveau coeur et poumons peut créer de l'asthme, de l'étouffement, l'apnée du sommeil, une tension cardiaque anormale voire une crise cardiaque... Tout ceci est compensé par des médicaments calmants, quelquefois à vie et qui occasionnent des indispositions supplémentaires (saturation du foie, maux de ventre et de digestion... ). Aucun médicament chimique n'est sans effets secondaires.

4 - Lorsque les chocs et affections émotives s'accumulent dans un même endroit de manière trop importante, se produit alors un court-circuit sous forme de point de blocage. Il empêche la circulation énergétique normale et crée une zone de faiblesse supplémentaire.

5 - En outre, certaines affections répétitives avec des proches (parents, enfants, conjoint, amis très proches) créent des fissures du coeur. Par exemple : le sentiment d'injustice envers ses parents, parce qu'ils n'ont pas été assez disponibles ou à l'écoute, ou inversement lorsqu'on pense ne pas les avoir suffisamment aimés du temps de leur vivant. Ces fissures coupent plusieurs corps et doivent être bouchées énergétiquement (voir le livre).
     L'envie de fumer est souvent une compensation par rapport à de grosses fissures du coeur. La fumée de cigarette calme momentanément la douleur. La personne se sent obligée de fumer souvent, dès qu'elle n'est plus occupée.

6 - Lorsque les affections émotives ont été trop nombreuses ou répétitives (par exemple prendre tous les jours le métro, avec la peur au ventre d'être volé ou agressé), la personne peut décaler son corps émotif pour moins ressentir. Elle sera mal à l'aise en permanence mais s'y habituera. 
     Le décalage en continu de plusieurs corps correspond à une certaine forme de dépression car la personne ne se sent pas bien et a une impression de discordance. Les médecins établiront une ordonnance d'anxiolytiques et antidépresseurs (médicaments les plus vendus selon l'agence nationale du médicament, avec un chiffre d'affaire de près de 10 milliards d'euros par an uniquement en France). Cela ne résoudra pas le problème et engendrera d'autres complications liées à la chimie prescrite. 

D'autres problématiques sont représentées sur ce dessin extrait du livre "Harmonisation Energétique des personnes" 



En plus de ce qui a déjà été énoncé, peuvent se trouver dans le corps émotif :

7 - Des esprits de plantes addictives (ici on voit une feuille de hachich) qui donnent envie d'en reprendre pour alléger les douleurs et mal-êtres émotifs.

8 - Des kystes émotifs en formation (suite à des chocs vécus) qui deviendront des kystes cancéreux.

9 - Des fuites d'énergie, des trous, des fissures et déformations.

10 - Des poches de parasites en attente de s'installer qui provoqueront des maladies.

11 - Des gros parasites de niveau 2 qui enveloppent la tête et le coeur, s'alimentent d'énergie émotive. Ils sont la cause de grosses dépressions, de démotivation et de sentiment allant jusqu'à l'envie suicidaire.

12 - Des liens affectifs de dépendance, plus souvent au niveau du coeur.

13 - Des liens d'enchaînement (de contrainte de vivre avec une personne).



LE  CORPS MENTAL


Dans le corps mental, outre les chocs, manteaux et boîtes peuvent se trouver :

1 - Des poches de parasites spécifiques, en attente de s'installer.

2 - Des déformations, des trous, des fissures, des vides d'énergie du corps.

3 - Une liaison (ou plusieurs) à un égrégore mental négatif ou mensonger (secte, parti politique, syndicat, ...).

4 - Des liens mentaux de dépendance envers des personnes ou des groupes d'idées à qui l'on accorde une confiance sans limite, par conviction qu'ils sont supérieurs et ne peuvent pas se tromper (professeur, éducateur, guide, médecin...).

5 - Des voiles d'idées noires sur la tête qui, à force d'être répétées, s'installent et brouillent l'esprit.

6 - Les boîtes arrière (dans le dos) : des affections mentales en rapport avec la notion de responsabilité et d'obligation.

7 - Des manteaux de protection créés mentalement par une pensée intense lors d'un choc émotif vécu, concrétisés énergétiquement et demeurant en permanence.

8 - Des addictions mentales internes (chocolat par exemple) ou schèmes externes (devenir princesse ou héros) créés par idéologie mentale.

9 - Comme pour le corps éthérique, il peut se trouver aussi des parasites blancs (racines) qui profitent des trous énergétiques pour s'installer et s'alimenter en énergie.

10 - Le décalage du corps au même titre que pour tous les autres corps fait partie des sources d'affections possibles, à contrôler et à rectifier.

Ceci est un résumé, toutes les précisions et explications sont dans le livre.



livre disponible chez :








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire